Vallée de la Loire

Domaine Bonnet Huteau

Portrait

Muscadet, voilà une appellation difficile à porter, seul le Languedoc, il y a 30 ans ou encore le Beaujolais Nouveau ont eu aussi mauvaise presse !

Et pourtant, ils sont une bonne vingtaine de vignerons à avoir pris le taureau par les cornes pour changer le vin et montrer qu’il est possible de goûter et boire un muscadet qui ne soit pas trop acide voir aigre.

Les rendements sont modérés, les vendanges triées et les élevages sur lies sont plus longs ; le résultat donne des vins plus fruités, ronds, d’une bonne longueur pour des tarifs restés raisonnables : il y a de bonnes « affaires » dans cette appellation ! Mais encore une fois, il faut mettre ses préjugés de côté (pour peu qu'on en ait). Le Muscadet peut être bu autrement que glacé et avec des huîtres, il peut même se complexifier en vieillissant.

Le domaine Bonnet-Huteau a compris cela très tôt avec l’arrivée au domaine de Rémi puis de Jean-Jacques. Ils ont commencé par la mise en bouteille, puis ont converti le domaine de 40 hectares (vendangé à la main) au bio au début des années 2000, ils ont surtout fait ressortir la qualité principale du Muscadet, sa minéralité ! 

Chaque terroir est vinifié séparément selon qu’il est issu du schiste, du Gneiss ou encore du Granit. Les Dabinières seront ainsi sur la rondeur et la souplesse, les Gautronières seront plus fruitées, la Goulaine va sur la puissance et les Laures sur l’amplitude et la richesse (étonnant pour un Muscadet ?). Leur point commun est donc cette trame minérale qu'on perçoit nettement à tous les niveaux de la gamme (on reste dans la Loire et le Muscadet tout de même !). Depuis quelques années, les 2 frères ont entrepris une démarche vers la Biodynamie qui donnera encore plus de finesse à leur vin.

Nous vivons une belle période, avec le travail effectué partout en France par des vignerons qui ont pris le risque de la qualité aux dépens de la quantité, il y a des très bons vins à des prix accessibles dans des appellations qui, il y encore quinze ans, faisait du vrac et dont les vins se retrouvaient essentiellement sur les tristes linéaires et sous les néons des grandes surfaces. Cette volonté de faire bien permet aussi le maintien de l’emploi local dans les campagnes.

Petit rappel : la viticulture Bio réclame 2 fois plus de personnel par hectare, elle protège notre planète, est moins dangereuse pour la santé, participe aussi à notre cohésion territoriale et produit des vins de meilleure qualité. Faire du bio s’inscrit forcement dans une démarche de qualité, alors il ne faut plus hésiter et devenir un consommateur, un acteur de ce système vertueux.

Lire la description complète

Les vins du Domaine Bonnet Huteau

bouteille les raisins de la joie

De 1 à 6 bouteilles

9€ TTC - 2 à 4 jours

bouteille les raisins de la joie

De 7 à 12 bouteilles

12€ TTC - 2 à 4 jours

bouteille les raisins de la joie

De 13 à 24 bouteilles

18€ TTC - 2 à 4 jours

bouteille les raisins de la joie

25 bouteilles et +

22€ TTC - 5 à 6 jours

Franco de port à partir de 300€ d’achat

loading

Dans la même région

Domaine Breton

Domaine Breton

1 produit

Vallée de la Loire

Domaine de l'Ecu

Domaine de l'Ecu

2 produits

Vallée de la Loire

Domaine de Montcy

Domaine de Montcy

2 produits

Vallée de la Loire

Domaine Gilbert

Domaine Gilbert

4 produits

Vallée de la Loire